Un beau coût de récup.

par Sophie Billard  -  6 Novembre 2010, 13:19  -  #Sur le thème La Récup

 

 Bouli 1 008

 

Une usine de chaussures est voisine de mon atelier, fermée depuis 3 ans.

Cette friche industrielle est une mine de récupération. La cause de cette surabondance est la délocalisation de l’activité : un calcul entre prix de production et prix de vente. Par ailleurs, les outils et matériaux de l’usine ne valent plus rien. Ils sont bons pour la récup.

Dans le but de s’interroger sur le processus de la récup et ses liens avec l’argent, voici une forme de boulier chinois construit avec des semelles de chaussures en lieu et place des boulles.

 

Bouli 2 011  Bouli 3 018

      70 semelles laquées rouge, cadre de bois laqué noir, tiges d’aluminium.

1m50 x 1m x 20 cm

 Réalisation Juin 2010

 

 P Logo